La cohabitation c’est la stérilisation !

Bonjour mes lapins !

Je reviens aujourd’hui avec cet article qui est d’une IMPORTANCE EXTRÊME. Cela fait plusieurs fois qu’on me pose des questions sur Instagram en ce qui concerne la cohabitation de lapins de sexes différents non stérilisés.

Mesdemoiselles, si jamais vous lisez cet article, ne le prenez pas mal. Au contraire cela pourra peut-être aider un grand nombre de personnes qui se posent certaines questions.

Dans cet article je vais tout simplement vous donner mon avis sur ce thème et sur la « reproduction chez particuliers ».

TOUT D’ABORD :
Mes deux lapins sont stérilisés. Cela n’a pas été une décision difficile à prendre car je voulais qu’ils vivent en paix l’un comme l’autre.

Je vous en supplie n’ayez pas deux lapins sur un coup de tête … Lisez, dévorez des articles, renseignez-vous ! Toutes les informations sont à votre portée grâce à internet. Tout est disponible, il suffit juste d’être curieux. Ensuite lorsque vous lisez quelque chose, n’enregistrez pas seulement ce dont vous voulez « entendre ». Portez aussi attention sur ce qui n’est pas en accord avec ce que vous voulez.

Première information importante :
Vos lapins qu’ils soient stérilisés ou non peuvent ne JAMAIS s’entendre. Donc si vous décidez d’adopter un deuxième lapin soyez conscient qu’il faudra peut-être prévoir un plan B en ce qui concerne les sorties de cages, car elles devront se passer à des moments différents.

Deuxièmement :
Faut-il les stériliser ? Pour cette question, je ne peux que vous recommander d’aller sur le site de Marguerite et Cie et de lire ces trois articles (iciici et ici).

Je vais vous donner mon avis : Je suis TOTALEMENT contre la reproduction chez particulier. Les personnes qui se lancent sont très souvent des personnes mal informées qui font ça par égoïsme et se disent que ce serait vraiment trop mignon d’avoir une petite portée de lapereaux à la maison ! Élargissez deux secondes votre vision des choses, ne restez pas centré sur vous-même et vos envies. Sachez qu’il y a des milliers d’animaux, toutes espèces confondues, qui sont abandonnés chaque année. Pourquoi en remettre à vendre ou à donner alors que les familles qui vous paraîtront peut-être parfaites au début, pourraient se lasser de votre boule de poils et s’en débarrasseront en le refilant à la SPA ou en l’abandonnant dans la nature.

Troisièmement :
Vous êtes contre la stérilisation ? N’adoptez pas de deuxième lapin. Voici une réponse claire et précise que vous devez absolument prendre en compte.

Récemment une petite dizaine de personnes me demandaient des conseils sur la cohabitation entre un lapin mâle et une femelle non stérilisées. Pour certaines qui me connaissent vous pouvez vous imaginez mon désarrois lorsque je lis ça … Je ne juge pas mais je suis désespérée par le nombre de personnes qui ne se renseignent pas …

Bref j’ai donc expliqué que la cohabitation entre un mâle et une femelle non stérilisés était IMPOSSIBLE, voici les raisons :
– Une lapine n’a pas, comme les chiennes, quelques périodes de chaleur dans l’année, elle peut se reproduire à n’importe quel moment. Sachant que vous n’êtes, forcément, pas contre une portée, rendez vous compte que votre lapine, ne pourra supporter des portées à répétition.
– Si votre lapine est agacée par le comportement sexuel de votre lapin, une castration à coup de dents peut-être pour elle la solution … Je vous épargne le bain de sang. Il faut savoir que cela peut se produire lorsque le lapin « prend » votre lapine par la tête pour la « soumettre », et clac plus de coucougnettes, si je peux me permettre …
– « Je laisse la nature faire » n’est pas une réponse. Dans la nature un lapin et une lapine ne sont pas enfermés H24 7J/7 dans une maison ou dans une cage ! La lapine n’est pas toujours à la disposition d’un mâle.
– Dans les élevages, un mâle est en présence d’une femelle, seulement lors de la saillie. Une fois que c’est chose faite chacun retourne dans son clapier.
– Vos deux lapins ne pourront pas être heureux à cause de leur comportement sexuel.

N’écoutez pas les conseils des vendeurs en animalerie en ce qui concerne la cohabitation : Ils ne sont pas formés sur les animaux. Vérifiez bien toutes les infos.

Si vous avez d’autres questions surtout n’hésitez pas à me les poser :)

 DSC_0695

Une photo de Poka et Django, quand ils n’étaient pas encore stérilisés. Balades séparées. Et lorsque Django (le mâle) a été castré nous avons attendu 3 semaines afin que ses hormones soient complètement parties.

Envie d’un lapin ?

On me demande parfois si c’est une bonne idée d’adopter un lapin, pas simple comme questions car ces petites boules de poils sont craquantes, mais représentent aussi un engagement, une éducation, du travail, et pas mal de sous.

Avant d’adopter un lapin je pense qu’il faut se poser quelques questions ?

Ai-je le temps pour l’éduquer ? Il faut compter plusieurs mois afin que votre lapin comprenne que c’est dans sa litière qu’il faut faire ses besoins. Dans cette étape vous devrez être patient et ne pas faire preuve de brutalité envers vos lapins pour y arriver. Sans oublier que le lapin peut-être destructeur, il raffole des câbles électriques, du papier peint, des rideaux etc.

Avez-vous le temps de vous en occuper ? Si vous avez un travail prenant, si vous êtes étudiant et que vous avez peu de temps libre, ou encore si vous êtes plus jeune et que vous savez que vous finirez par vous lassez de cette petite boule de poils … Je vous en supplie craquez pour une peluche mais pas pour pour ce petit animal. Les lapins ont besoin de votre présence (pas la peine d’acheter un deuxième lapin si c’est pour tenir compagnie à l’autre). Il faut avoir du temps, le temps de se poser sur son tapis de les observer de jouer, de les câliner.

Avez-vous l’espace pour l’accueillir ? Vous avez vu chez votre cousine Gertrude, un lapin au fond du sellier qui vivait dans sa cage H24 et qui donnait des coups de dents quand on s’en approchait ? Voilà exactement ce qu’il ne faut pas faire ! Vous voyez bien les lapins gambader dans les champs ? Et bien c’est pareil pour ceux que vous adopterez. Il ne faut pas les laisser enfermer toute la journée dans une cage ! Personnellement je suis pour une liberté totale du lapin, mais cela consiste à mettre en place quelques aménagements, et pour ceux qui vivent chez leurs parents ça peut être un peu compliqué. En tout cas retenez bien qu’un lapin a besoin d’être un maximum en liberté. Si vous ne pouvez pas le laisser libre quand vous partez à l’école ou au travail, libérez-le une fois que vous êtes rentrez et que vous avez un oeil sur lui.

Avez-vous les moyens ? Cela peut paraître n’être qu’un rongeur pour vous (d’ailleurs va falloir se renseigner car ce n’est pas un rongeur mais un lagomorphe ^^, je vous invite à vous servir de notre ami Google) mais cette petite boule de  poil ne doit pas que manger les granulés que vous trouvez dans le commerce. Le lapin a besoin de foin à volonté ! et mon dieu qu’est-ce qu’ils en mangent. Cela représente 70% de leur nourriture. Et de plus il est très important pour leur santé de leur donner des légumes ! Et oui donc établissez bien votre petit budget car cela à un coût ! (on parlera du véto plus tard mais faut aussi y penser).
.
Avant d’adopter le lapin il faut aussi se rendre compte qu’il va falloir lui acheter :
– une cage d’au moins 1 mètre de long, 50cm de large et 50cm de hauteur : Entre 40 et 60€ en animalerie.
– un bac à litière : 6€
– un biberon : 7€
.
Voilà déjà le béaba de ce qu’il faut acheter avant l’arrivée d’un Pinou. Sans compter les jouets qu’il leur faut afin de pouvoir se défouler.
.
Posez-vous bien toutes ces questions … Si jamais vous répondez positivement à toutes ces questions et que vous prenez une décision responsable, certains peuvent se poser la question suivante :

Un ou deux lapins ? Si vous ne connaissez pas les lapins où si vous en avez eu un lorsque vous étiez tout petit petit bout de choux et qu’en réalité vous ne savez pas réellement comment vous en occuper, je vous conseille de n’en prendre qu’un. Le lapin est un animal complètement différent de ce que l’on peut voir habitude. Je pense qu’il est important de bien cerner la bestiole d’amour avant d’imaginer en adopter un deuxième.

Il faut aussi savoir, que deux lapins peuvent ne jamais s’entendre … Et dans ce cas il faudra les séparer dans des pièces différentes de la maison et les faire sortir l’un après l’autre.

A vous de prendre la bonne décision :)